Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Travailler avec des nourrissons n'est pas un exercice aisé. En effet, outre le fait de devoir être formé à la manipulation des nouveaux-nés mais aussi à leur physionomie, il faudra aussi être capable de l'apaiser et l'endormir et surtout être à son écoute tout au long de la séance.


Lors de la séance naissance, je travaille beaucoup avec un emmaillotement et ce pour plusieurs raisons: l'esthétique, l'apaisement, l'endormissement et surtout la sécurité de bébé.


Emmailloter un nourrisson permet de l'apaiser et donc favorise son endormissement profond dont nous avons besoin pour certaines poses. En effet, les bébés sont soumis à certains réflexes dit archaïques comme le réflex de succion (qui permet à votre bébé de savoir se nourrir instinctivement), mais aussi des réflex moins sympas pour bébé comme le réflex de Moro; c'est ce qu'à votre bébé lorsque vous le voyez lancer ses bras et ses jambes d'un coup, souvent au visible au moment du change et qui entraîne des pleurs. Pour vous donner un ordre d'idée de ce que peux ressentir votre bébé dans ce cas, c'est comme lorsque vous rêver que vous tomber dans un trou et que vous avez un énorme sursaut, ce n'est pas agréable, et bien votre bébé à cette sensation plusieurs fois par jour. L'emmaillotement permet d'éviter ce réflex et de garder bébé confortable durant sa séance.

Vous l'avez compris, il s'agit toujours d'une question de confort et de sécurité pour bébé et ensuite vient se greffer l'esthétique.


C'est dans ce sens aussi que l'emmaillotement permets de varier les poses et les décors, sans pour autant trop manipuler votre nourrisson. Car au plus on le manipule, au plus on augmente les chances de réveil et d'inconfort.


Pour en revenir à l'esthétique, il existe une variété de techniques d'emmaillotement assez grande. Au studio j'essaie de vous en proposer plusieurs durant la séance.

Par exemple je commence toujours par un emmaillotement complet qui me permet, même si bébé n'est pas encore endormi de pouvoir vous proposer de jolies photographies de famille et une première voir deux mises en scènes différentes.


J'en profite toujours pour une pose appelée "potato" qui se fait sur une fausse fourrure (appelée communément un flokati). Cette première pose est parfaite car elle va aussi bien aux petites filles qu'aux petits garçons, elle est également possible avec des jumeaux et on peut déjà offrir une belle variété de choix : avec ou sans bonnet/headband, avec ou sans une petite peluche dans les mains, bébé endormi ou réveillé, des plans larges et un plus serré sur les yeux, le nez et la bouche,...






En conservant le même emmaillotement ou en en rajoutant un nouveau ou en en retirant un je vais pouvoir également faire une première pose en contenant (ce que les photographes de nouveaux-nés appellent contenant sont des petits seau en bois ou en résine, des petits lits, des fauteuils en rotin,... spécifiques et conçus pour la photographie de nourrissons).

Et là encore, nous pourrons varier les images en ajoutant un petit bonnet, un bandeau, en rentrant les mains ou en les sortant, en ajoutant une petite peluche et en variant les angles de prise de vue.




Je conserve d'ailleurs une partie de cet emmaillotement pour les poses sur le ventre en contenant. Je défait la partie supérieure mais conserve la partie inférieure. Je peux ainsi positionner bébé sur le ventre en gardant ses petits pieds bien positionnés. Attention cependant, tous les bébés n'aiment pas être sur le ventre, et pour les bébés qui auraient eu une luxation de l'épaule ou une fracture de la clavicule à la naissance, les poses sur le ventre appuyé sur les coude sont à proscrire.



Un autre emmaillotement que j'utilise beaucoup car il est évolutif et me permet le travail en posing sur le dos et le côté



Vous l'aurez compris, j'utilise beaucoup l'emmaillotement durant une séance naissance, ceux que je vous ai présenté ici ne sont qu'une petite partie de ceux possible.


Vous souhaitez réserver une séance naissance pour votre bébé à venir?

Je vous invite à me contacter via le formulaire de contact du site www.sarahvandrepotte.com ou de m'appeler au 06 45 30 48 54


Vous souhaitez vous former à la photographie de nouveau-né, je propose des formations sur plusieurs jours qui peuvent être prise en charge par le FAFCEA ainsi que les OPCO. Pour réserver votre workshop naissance, vous pouvez consulter la rubrique formation du site www.sarahvandrepotte.com ou me contacter au 06 45 30 48 54


Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Vous ne le savez peut-être pas encore mais je suis depuis quelques années maintenant Formatrice pour les photographes professionnels. Et une questions revient souvent lors des formation ou même sur des forums de photographes professionnels: Comment monter son studio professionnel? Comment commencer? Quels sont les indispensables?


Je vais tenté de répondre à ces questions et à d'autres en reprenant plusieurs points qui me semblent essentiels pour commencer correctement une activité de photographe studio de portrait

POURQUOI AVOIR UN STUDIO?

Cette première question est le premier point à aborder pour savoir si ça vaut le coût d'investir du temps et de l'argent dans un studio. Et bien un studio c'est s'assurer un lieu de travail où on pourra travailler quelque soit la météo. Un endroit où on pourra maîtriser la lumière, jouer avec et la modeler selon nos souhaits. Il vous permettra de contrôler votre environnement, de créer des décors...

Comme beaucoup vous avez surement commencé en proposant uniquement des séances en extérieur. Pas bien pratique quand on vit dans le Nord de la France avec une météo capricieuse... de plus travailler en extérieur implique des horaires bien précis et changeant afin de travailler avec la meilleure des lumière, ce qui ne colle pas forcément avec votre clientèle. C'est pour certains types de séance complètement impossible de travailler en extérieur. On ne mettra pas un nouveau né dehors à moitié nu...

Un bail commercial vous fait peur? je le comprends parfaitement. Mais vous pouvez très bien ouvrir un "Home Studio", en clair un studio photo chez vous dans votre domicile.

En suivant les quelques conseils que je vais vous donner vous pourrez bientôt accueillir vos clients dans votre propre studio et proposer tous types de séance.


1. Choisissez une pièce de bonne taille

C’est la première étape. Choisir la pièce qui pourra vous offrir assez de place pour travailler et recevoir vos clients confortablement. Ça peut être une chambre ou si vous le pouvez la fusion de 2 chambres en une grande, votre séjour, une dépendance dans le jardin,…

Votre pièce doit faire au moins 20m2 pour vous permettre de travailler dans des conditions correctes. Une hauteur sous plafond minimale de 2,60m (si c’est plus c’est encore mieux). Votre pièce doit pouvoir accueillir des fonds de studio et vous laisser le recul nécessaire pour shooter. Ne perdez pas de vue qu’un fond de studio papier fait 2,72cm de long et qu’il faut rajouter une quinzaine de cm de chaque cotés afin de positionner les dérouleurs. Il faudra aussi pouvoir disposer votre éclairage sur les côtés de votre fond. Vous avez donc besoin d’une pièce avec un coté qui mesure au moins 4 mètres et au moins 4 mètres pour le recul et dérouler votre fond.


N’oubliez pas d’inclure des espaces de rangement (que se soit dans la pièce de prise de vue ou bien de dédier une pièce de la maison à votre matériel) et un espace d’accueil pour vos clients.

2. La luminosité de la pièce


Un point que j’aborderai rapidement car une seule question se pose. Voulez-vous travailler en lumière naturelle ou au flash?

Si c’est au flash c’est super aucun critère particulier n’entre en jeux dans le choix de l’orientation de la pièce.

Par contre si vous souhaitez travailler en lumière naturelle il va falloir bien réfléchir. Une baie vitrée est selon moi un minimum. Elle devra être équipée de voilage afin d’adoucir la lumière du jour. On ne prendra pas une ouverture plein sud car la lumière sera très dure à certaines heures de la journée. L’idéal est une pièce orientée Nord-ouest lumineuse mais pas trop exposée aux rayons directs du soleil.

3. Une pièce dans un état impeccable


Votre pièce doit être impeccable!


Les murs et les plafonds doivent être propres et le sol uniforme. Pas de murs tâchés, pas de peintures flashies différentes sur chaque mur, pas de parquet tellement gondolé que les planches se chevauchent ou s’en vont toutes seules.

Pour la peinture faites simple; une bonne couche de blanc partout et si vous le voulez et le pouvez pourquoi pas un mur accent qui vous servira pour les shooting avec une peinture à effet par exemple. Personnellement je craque sur les peinture à effet rouille. Elles sont plus coûteuse que le blanc mais ce mur peut devenir votre signature, un décors unique!


Pour le sol, un parquet ou un linoléum imitation parquet seront parfait pour réchauffer l'atmosphère. Ils ont l’avantage d’être vite mis en place en rénovation pour pouvoir ouvrir rapidement votre studio.

Bien entendu cette pièce devra toujours être rangée en présence de vos clients.

4. l’éclairage


Maintenant que vous avez la pièce, que les travaux sont terminés, il est temps de penser à votre éclairage.

Si vous débutez vous n’êtes pas forcément équipé ou en tout cas pas forcément équipé correctement.

On va bannir les éclairages continus bas de gamme et je vous conseille d’investir dans un flash de studio (ou si vous préférez dans de la lumière continue haut de gamme) ainsi que les modeleurs adéquats.

Quand on commence, pas la peine d’avoir une débauche de matériel dont on ne sait pas se servir. Un seul flash pour commencer sera suffisant (après tout nous n’avons qu’un seul soleil et il nous suffit non?)

Je vous conseille le RX One de chez Elinchrom, petit, léger et maniable il sera suffisant pour la plupart des portraits.

Pour les modeleurs une octobox 150cm avec double voile de diffusion ou un parapluie 180cm avec voile de diffusions vous suffiront dans la plupart des situations. Au fil du temps et lorsque vous aurez une clientèle plus régulière vous investirez dans de nouveaux modeleurs afin de proposer des choses nouvelles et aussi pour ne pas répéter sans cesse la même chose et ne pas vous lasser. Mais faites cela petit à petit.


Je ne le redirai jamais assez mais FORMEZ VOUS! C’est là le meilleur investissement que vous puissiez faire!

5. Les fonds


Il existe une multitude de fonds de studio. A vous de voir celui ou ceux qui vous conviennent pour votre activité.

  • Les fonds papier. Ils se présentent sous la forme de grands rouleaux de 2,72m et 11m de long. En y faisant attention vous pourrez les garder plusieurs années et ils vous permettront de shooter de plein pied et aussi des familles. (mon record personnel, 12 personnes sur la même photo)


  • Les fonds textile, il en existent de 2 sortes: ceux que vous mettez sur votre barre de fond et les fonds tendus type Easyshoot (que vous trouverez par exemple sur www.mellyana-newborn-props.com) qui eux se mettent sur un système de fond spécifique mais qui garanti un fond sans plis et sans repassage


  • Les fonds vinyle: ce sont des fonds plus épais et qui ne se plient pas (vous pouvez mais après c’est poubelle) ils sont parfait pour créer des sols. Attention, je parle de vrais fonds vinyles pas de ce qu'Aliexpress et Amazon appellent des fonds vinyles qui eux sont à usage unique et encore quand vous pourrez les utiliser...


  • Les fonds Néoprène, il sont très épais (un peu comme un tapis de souris géant). C’est d’ailleurs cette épaisseur qui fait qu’ils sont géniaux en sol surtout si vous avez du carrelage froid par terre ou pour gommer des irrégularités, vraiment idéaux avec les bambins et les bébés. Zéro plis même quand l'enfant bouge dessus ou quand papa ou maman se tiennent pas loin de bébé


  • Les fonds peints à la main: des toiles que vous pouvez peindre ou acheter déjà faite. Un beau rendu 100% unique qui créera une signature artistique

6. Les indispensables pour le confort de tous

Vos clients viendront pour vivre une expérience agréable. Pensez à leur confort c’est vous assurer des clients heureux et ça jouera un rôle dans l’expérience client et donc sur le panier moyen de vos ventes (si vous voulez en savoir plus à ce sujet, je vous invite à suivre l’un de mes workshop).

Il est indispensable de prévoir un canapé (même un petit 2 places) pour qu’ils puissent être bien installés. Prévoyez des boissons tels que des petites bouteilles d’eau et des verres, du jus de fruit,… et des douceurs.

Pensez aux rangements pour vos accessoires. Si ils sont dans la pièce dédiée à la prise de vue je vous conseille les systèmes PAX de chez IKEA qui évolueront avec vos envies et besoins ou bien si vous avez des murs solides et l’envie d’y faire beaucoup de trous un système de crémaillère. Pour ma part j’aime les placards fermés et j'ai opté pour du PAX et une commode pour plusieurs raisons

  • Pas besoin que tout soit toujours parfaitement en ordre.

  • La poussière, pas géniale sur les accessoires

  • Avoir un espace épuré

Pensez multi usage. Ma commode par exemple sert également de table à langer lors des séances naissance et bambin ou famille avec de jeunes enfants. Et aussi de table de maquillage pour les séances maternité et boudoir.

7. Exposez votre travail


Montrer à vos clients qui vous êtes, quel est votre univers. Exposez les supports d’images que vous aimeriez vendre à vos clients dans votre studio. Ils pourront les voir, les toucher et surtout se projeter avec le même chez eux.



J'ai fait le tour du plus gros de la question de l'aménagement d'un studio dédié au portrait. Je n'ai volontairement pas parlé du matériel de prise de vue ni du matériel informatique que vous avez normalement déjà quand vous en arrivez au cheminement de l'ouverture de votre studio.


Dernière mise à jour : il y a 3 jours


Comme vous le savez surement, le studio Roubaisien à fermé ses portes début juillet 2021 et à déménagé. Il a réouvert en septembre 2022 sur la commune de Somain dans le Nord non loin d'Orchies et de Douai. Un déménagement mais aussi beaucoup de travaux pour rendre cet espace de près de 80m2 le plus accueillant possible. C'était un appartement avec plusieurs pièces séparées que nous avons regroupées en une seule grande pièce au premier niveau et au second niveau une seconde grande pièce de près de 30 m2 à été aménagée en espace Bohème.

C'est donc maintenant dans un espace complètement dédié à la photographie que je vous reçois, toujours sur rendez-vous, pour toutes vos séances.

Un rêve enfin devenu réalité pour moi de vous recevoir non plus dans mon séjour mais dans mon studio.




Ce nouvel espace m'apporte de nouvelle possibilités de part sa taille et son agencement. Ainsi, il est désormais possible de réaliser non seulement une séance studio "traditionnelle" mais également pour ceux qui préfèrent le naturel et se laisser vivre, une séance "Lifestyle" dans le décors chambre cocooning bohème spécialement aménagé pour vos séances photos. Ce décors permet tous types de séance: maternité, couple, boudoir, bambin, naissance et famille.





A vous de choisir ce qui vous convient le plus!


Tout à été pensé pour votre confort: un canapé accueillant ainsi que des fauteuils, une table à langer avec une partie du nécessaire pour bébé ( lingettes et cotons), une climatisation réversible pour avoir chaud l'hivers et profiter de la climatisation l'été ( je sais que les femmes enceintes apprécieront la climatisation ),...

J'ai hâte de vous y retrouver pour votre prochain shooting

A très bientôt



si vous souhaitez réserver votre séance contactez-moi